L’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat précise dans son article 3 que les écoles doctorales « veillent à ce que chaque doctorant reçoive une formation à l'éthique de la recherche et à l'intégrité scientifique ». Dans ce cadre, l’ensemble des doctorants de l’Université de Bordeaux sont invités à suivre la formation à distance sur l'intégrité scientifique  développée par les professeurs Antoine de Daruvar et Yannick Lung avec la Mission d’appui à la pédagogie et à l’innovation. Conçue en partenariat avec la CPU, le COMETS-CNRS , l’Inserm et l’INRA, cette formation structurée en quatre modules vise à renforcer une culture de l’intégrité scientifique en présentant les différents enjeux associés et en favorisant une démarche critique.  Les écoles doctorales sont susceptibles de proposer des formations ou ateliers complémentaires.

Cette formation s’insère dans une politique d’ensemble de l’Université de Bordeaux  pour renforcer l’intégrité scientifique des travaux menés dans ses différentes unités de recherche. Cette politique est précisée dans la Charte déontologique en matière d’activité de recherche et de valorisation : responsabilités, gestion des conflits d’intérêts et traitement des allégations de manquements à l’intégrité scientifique adoptée par le Conseil d’administration de l’établissement en juillet 2017.

  • 2017 : Près de 500 doctorants ont validé la formation suivie au printemps 2017.
  • 2018 : Cette année universitaire 2017/18, la formation (obligatoire pour les doctorants en 1ère année de thèse) sera dispensée au cours de deux sessions de huit semaines :- la première session se déroulera du 1er mars au 25 avril 2018, la seconde session du 10 mai au 27 juin 2018.

A noter que d’autres établissements (comme Aix-Marseille, Lorraine ou Strasbourg) reprennent cette formation pour leurs propres doctorants.

Mise à jour le 26/02/2018